Actu longs métrages animés

Discussions générales sur les mangas, dessins-animés, toku, films, ...
Avatar du membre
klaark
Chasseur de Fantômes
Messages : 273
Enregistré le : 08 nov. 2008 11:43

Re: Actu longs métrages animés

Message par klaark » 09 juin 2019 11:39

Yakou a écrit :
09 juin 2019 7:21
Si quelqu'un a vu ou voit le film le 12, je serais curieux de connaître son avis.
J'ai vu le film au cinéma et je l'ai apprécié au même titre que les autres films de Michel Ocelot.
Si tu as vu Azur & Asmar et que tu as pu être agacé par le côté "gros sabots" de l'histoire (que je ne nie pas d'ailleurs) sur l'opposition/complémentarité des 2 frères + la vision idéalisée de la petite princesse dont il est dit à 2 reprises qu'elle est l'avenir de son pays, alors il y a peu de chances que tu apprécies Dilili à Paris qui peut être ressenti comme tel.

Toutefois, cela reste une curiosité à voir car Ocelot y mêle dans une poésie insolite le conte et l'Histoire, entre décors graphiques et photos de Paris découpées et réagencées pour former une espace aussi établi qu'abstrait. Les grandes figures parisiennes rencontrées par les protagonistes y vont de leur petite réflexion sur la trace qu'ils ont laissé derrière eux, tout en se mettant au service de la petite Dilili… bref, c'est ce mélange de familiarité et d'étrange qui pour moi fait tout le charme de ce film.
Si on le prend comme un feuilleton surréaliste au même titre que les films Fantômas (1913) de Louis Feuillade, ça passe.

Yakou
Fraggle Déjanté
Messages : 57
Enregistré le : 28 oct. 2018 10:41

Re: Actu longs métrages animés

Message par Yakou » 13 juin 2019 22:17

Merci pour ton avis éclairant, Klaark. Je pense que Michel Ocelot est un maître du visuel et n'est jamais meilleur que dans la stylisation presque abstraite, en effet. Kirikou ayant pour héros un petit être quasi-magique dans le monde mental très exotique où existe l'inoubliable sorcière est une grande réussite, aux très beaux effets de couleur qui plus est. Mais quand j'ai tenté de voir ses autres "contes", Princes et Princesses, j'ai trouvé la narration d'une grande mièvrerie, l'art sans attrait, et de même pour les résumés d'Azur et Asmar (qui au moins retrouvait un travail sur la couleur). Pour Dilili se pose aussi le problème dont tu es très conscient, Klaark, de la projection mentale moderne anachronique sur une époque aux concepts différents des nôtres. Faut quand même voir, me dira t-on. D'autres avis ?

routin87
Détective Cambrioleur
Messages : 348
Enregistré le : 06 févr. 2018 21:02

Re: Actu longs métrages animés

Message par routin87 » 14 juin 2019 19:42

routin87 a écrit :
22 mai 2019 16:54
Promare, la prochaine oeuvre de Hiroyuki Imaishi (Gurren Lagann, Kill La Kill) est prévue pour sortir en France au cinéma, il sera distribué par Eurozoom, il y aura une avant-première à Annecy le 12 Juin

Image
Le film sortira en France le 31 Juillet

Avatar du membre
Xanatos
Corsaire de l'Espace
Messages : 2177
Enregistré le : 12 juil. 2004 18:35

Re: Actu longs métrages animés

Message par Xanatos » 27 juin 2019 15:11

Image

Pour info, le très attendu Toy Story 4 est sorti hier au cinéma.

J'irai pour ma part voir ce nouvel opus lundi de la semaine prochaine. :)

Le film fut par ailleurs évoqué au colloque de l’animation où nous sommes rendus Klaark et moi mardi dernier.
Je ferai d’ailleurs un compte rendu de ce colloque demain dans son topic attitré. :wink:

Avatar du membre
Xanatos
Corsaire de l'Espace
Messages : 2177
Enregistré le : 12 juil. 2004 18:35

Re: Actu longs métrages animés

Message par Xanatos » 03 juil. 2019 12:15

Image

Toy Story 4

Réalisation: Josh Cooley

Merveilleux. Fantastique. Magistral.

Les mots me manquent au sujet de cette suite.

On aurait pu craindre qu'il s'agisse de la suite de trop, qu'elle entacherait l'aura d'une saga irréprochable.
Heureusement, il n'en est rien.

Tout d'abord, soulignons la réalisation technique absolument éblouissante de ce nouvel opus: les décors sont magnifiques à tel point qu'on croirait qu'ils sont réels ! Les personnages sont quant à eux toujours aussi expressifs et stylés et l'animation est d'une fluidité exceptionnelle.

Je dois dire aussi que c'était émouvant de revoir les personnages de Toy Story après tout ce temps: Pixar a crée de nombreux personnages inoubliables et attachants, mais à mes yeux, ce sont ceux de Toy Story qui sont les plus mémorables, les plus touchants.


L'histoire quant elle est absolument remarquable et d'une richesse narrative inouïe.

Le film est avant tout centré sur Woody qui est bel et bien le personnage principal de ce long métrage. Il se remémore les derniers moments qu'il a passé auprès de la Bergère sa bien aimée, ce qui le plonge dans une certaine mélancolie.

Et surtout, ce qui est mit en avant, c'est l'abnégation l'altruisme admirable de Woody, qui privilégie toujours les autres par rapport à lui même.
Si il regrette bien sûr d'être délaissé par Bonnie, le plus important pour lui, c'est qu'elle soit heureuse.

Il ira même jusqu'à l'accompagner à son premier jour à l'école maternelle afin qu'elle ne soit pas angoissée.

Quant au nouveau jouet Fourchette (crée par Bonnie par elle même) il constitue un peu l'antithèse de Buzz l'Eclair: Buzz était l'idole des autres jouets, admiré de tous, Fourchette au contraire suscite une certaine indifférence des autres. Woody en revanche fera tout pour qu'il s'intègre et veut lui faire comprendre à quel point il est important aux yeux de Bonnie.

Ce que j'ai aimé, c'est que la narration du film est limpide, le fil du récit n'étant ni trop lent, ni trop court.

De plus, le film suscite une véritable réflexion sur le sens de la vie, la remise en question de sa propre existence, l'importance capitale de suivre sa propre voie, concrétiser les rêves auxquels on aspire...

Le retour de la Bergère est très réussie et son "nouveau caractère" ne fait pas du tout forcé et elle est au contraire incroyablement naturelle, elle a gagné beaucoup d'assurance.

Les nouveaux personnages sont très bien campés: mention spéciale à l'irrésistible et hilarant Duke Caboom à l'accent Québécois hilarant ! :lol:

J'ai aussi beaucoup aimé Gabby Gabby (non ce n'est pas l'ami de tout petits ! ;) ) qui est sûrement l'antagoniste la plus humaine et la plus touchante de la tétralogie. D'ailleurs, on éprouve surtout de l'empathie et de la compassion pour elle.

Au sujet des autres personnages, si Buzz l'Eclair a ses moments héroïques et courageux et que Jesse fait preuve d'initiative, les autres comme Rex, Monsieur et Madame Patate Bayonne ou encore Zig Zag sont beaucoup plus en retrait (même si ce dernier a un rôle clé dans l'introduction).

C'est peut être l'une des raisons pour lesquelles Toy Story 2 est mon préféré de la saga: c'est celui où l'ensemble des personnages ont des rôles équilibrés et ne sont pas délaissés.

Le film a des moments fort drôles, je pense en particulier au passage où Buzz, Ducky et Bunny doivent récupérer une clé qui est désopilant ! :lol:

Mais le long métrage est également très sentimental, nostalgique, émouvant et où l'humanité de nos protagonistes est, plus que jamais, mit en avant et approfondie.

Quant au dénouement, il est magnifique et très touchant.

Foncez voir Toy Story 4, ce volet de la saga est formidable et vaut amplement le coup d'être découvert au cinéma ! :D

Carolus83
Poussin innocent
Messages : 1
Enregistré le : 04 juil. 2019 22:57

Re: Actu longs métrages animés

Message par Carolus83 » 05 juil. 2019 0:31

Xanatos a écrit :
27 juin 2019 15:11
Image Transfers Orly

Pour info, le très attendu Toy Story 4 est sorti hier au cinéma.

J'irai pour ma part voir ce nouvel opus lundi de la semaine prochaine. :)

Le film fut par ailleurs évoqué au colloque de l’animation où nous sommes rendus Klaark et moi mardi dernier.
Je ferai d’ailleurs un compte rendu de ce colloque demain dans son topic attitré. :wink:
Bonjour, je l'ai vu, franchement il est bon le film, surtout coté histoire

Johnny B.
Chasseur de Fantômes
Messages : 209
Enregistré le : 26 avr. 2015 18:31

Re: Actu longs métrages animés

Message par Johnny B. » 07 juil. 2019 17:38

Xanatos a écrit :
03 juil. 2019 12:15


J'ai aussi beaucoup aimé Gabby Gabby (non ce n'est pas l'ami de tout petits ! ;) ) qui est sûrement l'antagoniste la plus humaine et la plus touchante de la tétralogie. D'ailleurs, on éprouve surtout de l'empathie et de la compassion pour elle.

C'est mon coup de coeur personnel du film. Je l'ai vu en VF et la chanteuse Angèle, de par sa voix douce, arrive à rendre ce personnage très touchant. J'ai aussi bien aimé ses acolytes, les Bensons, qui ajoutent une touche de frisson pour le jeune public.

Avatar du membre
klaark
Chasseur de Fantômes
Messages : 273
Enregistré le : 08 nov. 2008 11:43

Re: Actu longs métrages animés

Message par klaark » 08 juil. 2019 23:43

Image

Bon, je suis allé voir le film Buñuel après L'âge d'or de Salvador Simó… et le mot qui me vient le plus à l'esprit est : convenu.

Un biopic animé qui raconte le tournage du film Terre sans pain de Luis Buñuel dans la région des Hurdes en Espagne, pourquoi pas ? Malheureusement, le résultat peine à dépasser ce postulat et ne m'a pas franchement convaincu.

Il y a d'abord le graphisme, épuré et lisible, mais pas très folichon. Il y a aussi ces quelques séquences oniriques mais ces dernières n'offrent jamais de véritables moments de basculement, de rupture poétique forte, ce qui pour un film d'animation consacré au maître du cinéma surréaliste est quand même un comble ! On reste éternellement à distance de Buñuel dont on peine à comprendre les motivations. Pourtant, les moments d'émotion sont là : le thème musical fait mouche (surtout sa version avec des chœurs) et les scènes impliquant des enfants sont profondément touchantes… Mais entre un récit qui ne transcende jamais son sujet principal et un médium (l'animation) que l'on sent sous-exploité, on se contente juste de regarder poliment le déroulement d'un tournage, avec ici et là quelques belles images, mais guère plus.
Bref, si vous cherchez un film biographique sur un cinéaste surréaliste, qui va vraiment au bout de ses délires et épouse les névroses de son protagoniste, matez-vous Viva la Muerte (1971) de Fernando Arrabal. Certes, ce n'est pas de l'animation mais ça a plus de chance de laisser des traces que ce petit film sympathique mais convenu.

Yakou
Fraggle Déjanté
Messages : 57
Enregistré le : 28 oct. 2018 10:41

Re: Actu longs métrages animés

Message par Yakou » 16 juil. 2019 9:41

Intéressant compte-rendu de Bunuel après l'Age d'Or, Klaark !
En effet, le graphisme ne semble "pas très folichon". Avec un tel titre, déjà j'aurais attendu un survol moins restrictif de la carrière de Bunuel, qui a créé beaucoup de films. J'ai lu ses mémoires, ceux d'un homme engagé mais avant tout humaniste et nullement doctrinaire, ouvert à bien des choses, et qui n'hésitait pas à dénoncer les crimes des républicains ses camarades dans la Guerre d'Espagne, tant la férocité était dans les deux camps. Grand amateur de gin !

Quelques mots sur Les Enfants de la Mer, animé japonais que j'ai vu hier. On en retient surtout un beau travail visuel, car malheureusement le scénario se perd dans une mystique de la Nature même pas argumentée, obscure, magique, voire incohérente (cf. le rôle du bout de météorite : positif ou négatif ?). La baleine géante est cool, selon le dogme bien-pensant : on n'a pas demandé leur avis aux millions de petits crustacés qu'elle bouffe. Pas de vraie conclusion, et les trois enfants sont humainement presque absents, creux. On fatigue dans le dernier tiers, long feu d'artifice visuel et musical (Joe Hisaishi pète les plombs). Bof.

Avatar du membre
klaark
Chasseur de Fantômes
Messages : 273
Enregistré le : 08 nov. 2008 11:43

Re: Actu longs métrages animés

Message par klaark » 20 juil. 2019 19:41

Yakou a écrit :
16 juil. 2019 9:41
Quelques mots sur Les Enfants de la Mer, animé japonais que j'ai vu hier. On en retient surtout un beau travail visuel, car malheureusement le scénario se perd dans une mystique de la Nature même pas argumentée, obscure, magique, voire incohérente (cf. le rôle du bout de météorite : positif ou négatif ?). La baleine géante est cool, selon le dogme bien-pensant : on n'a pas demandé leur avis aux millions de petits crustacés qu'elle bouffe. Pas de vraie conclusion, et les trois enfants sont humainement presque absents, creux. On fatigue dans le dernier tiers, long feu d'artifice visuel et musical (Joe Hisaishi pète les plombs). Bof.
Vu le film cet après-midi… comment dire ?
En dehors des grands noms de studio ou d'auteur comme Ghibli, Hosoda, Shinkai et co, il m'arrive d'être marqué par certains films (Patéma et le monde inversé, Lou et l'Île aux sirènes), d'apprécier des œuvres gentillettes sans être mémorables (Okko et les Fantômes) ou au pire d'être déçu par des films auxquels il manque ce je-ne-sais-quoi à mes yeux, tout en ayant éprouvé malgré tout un certain plaisir (Dans un autre recoin de ce monde, Hirune Hime).

Mais Les Enfants de la Mer… je n'ai vraiment pas aimé.
À commencer par le chara-design que j'ai trouvé peu engageant ; il faut croire que le mélange stylisation animé/simili-réalisme par le travail sur les hachures ne passe pas chez moi. J'en ai même été au point d'avoir détourné le regard à plusieurs reprises à cause d'un personnage que j'ai trouvé effrayant (première fois que ça m'arrive sur un animé). Mais le pire vient du scénario : un pompeux discours cosmogonique asséné avec un effarant didactisme qui rend le tout absolument prétentieux et insupportable à suivre ! Malgré les envolées graphiques psychédéliques auxquelles nous avons droit, tout reste désespérément sérieux et solennel, aucun véritable frisson ne se dégage dans la confrontation entre la réalité et le surnaturel. Impossible pour moi dans ces conditions de m'intéresser aux personnages, ni à ce qu'ils vivent. Et arrivé à une scène entre Ruka l'héroïne et un autre perso se livrant sur elle à un acte que j'ai perçu comme un viol (!), je n'avais plus qu'une envie : que ça se termine !

Avatar du membre
Xanatos
Corsaire de l'Espace
Messages : 2177
Enregistré le : 12 juil. 2004 18:35

Re: Actu longs métrages animés

Message par Xanatos » 21 juil. 2019 7:57

Je vois en tout cas que tu as encore plus détesté Les Enfants de la Mer que Yakou et moi !

Je rejoins l'avis de Yakou: si le film constitue une prouesse technique époustouflante et que les plongées sous marines (quand elles sont rationnelles) sont sublimes, le scénario abscons, décousu et trop nébuleux nous a fait décrocher et nous n'avons clairement pas aimé le film.

Au sujet de Ruka, je suis assez d'accord avec toi Klaark:

SPOILER

La scène où l'un des deux garçons de la mer l'embrasse contre son gré en l'obligeant à avaler une perle surnaturelle, sans le consentement et l'aval de la jeune fille et sans l'avoir prévenu au préalable de quoi il s'agissait, j'ai trouvé cela de très mauvais goût et dérangeant.

FIN SPOILER

Quoi qu'il en soit, tous les films d'animation Japonais que tu as cité sont clairement des années lumière au dessus de ce long métrage plus que moyen...

routin87
Détective Cambrioleur
Messages : 348
Enregistré le : 06 févr. 2018 21:02

Re: Actu longs métrages animés

Message par routin87 » 30 juil. 2019 11:29

"Millenium Actress" de Satoshi Kon va sortir au cinéma en France en fin d'année dans une version restaurée en 4K

source : https://twitter.com/catsuka/status/1156131801989091329

Yakou
Fraggle Déjanté
Messages : 57
Enregistré le : 28 oct. 2018 10:41

Re: Actu longs métrages animés

Message par Yakou » 04 août 2019 3:08

Tout à fait d'accord avec toi, Klaark, sur Les Enfants de la Mer : c'est un embrouillamini digne d'un gourou de secte bien ébouillanté de la cafetière. Faut croire qu'il y en a aussi parmi les Japonais, d'un tempérament pourtant plutôt pragmatique.
Le film cependant démarrait assez bien avec ce contexte portuaire rappelant Lou et l'île aux sirènes, excellent long métrage animé, lui. Mais les trois "héros" si l'on peut dire n'ont rien de creusé ni d'attachant, purs emblèmes d'on ne sait pas exactement quoi : Sora le bellâtre est"le ciel" en japonais et s'occupe beaucoup d'étoiles et de son bout de météorite, et Umi, "la mer", garçon très moche et ringard, suscite apparemment une passion chez la fille, mais sans émotion aucune et non sans côtés glauques chez les deux mecs envers elle. Quant au reste, il n'y a qu'intangible et pesant discours-leçon d'on ne sait quoi. Qu'il faut aimer le ciel et la mer ? Mon Dieu, je n'y aurais jamais pensé...

En vacances au Japon, le dernier Makoto Shinkai, Weathering with you, m'a été vivement recommandé par une amie d'ici. Avec Your Name Makoto Shinkai ayant enfin atteint à une oeuvre de maître, on peut en effet en attendre une réussite. Le 23 août sortira au Japon le très attendu aussi Ninokuni. En décembre ce sera l'aventure de 6 ados et pré-ados Seven Days War. Le 9 août sortiront simultanément One Piece Stampede, et Lion King en 3D façon live hyperréaliste. Pas trop mon goût, je n'irai sans doute pas les voir, bien que je sois là jusqu'à fin août

Avatar du membre
klaark
Chasseur de Fantômes
Messages : 273
Enregistré le : 08 nov. 2008 11:43

Re: Actu longs métrages animés

Message par klaark » 06 août 2019 11:21

Comme on dit, "ce sont des films comme ça qui vous font apprécier les autres". Pour le coup, je ne regrette pas mon visionnage puisque je n'en ai qu'apprécié davantage ma dernière séance : Wonderland, le royaume sans pluie.
Là où l'autre grand barnum cosmogonique déployait laborieusement toute son énergie pour démontrer à quel point il est "si profond" (dans les 2 sens du terme), le dernier film de Keiichi Hara se caractérise en comparaison par une modestie bienvenue. Même si je ne le classe pas parmi les films les plus marquants de l'année, il reste une œuvre admirable par son absence de bout de gras : pas de superflu, pas de personnages à foison à peine esquissés, chaque décor, chaque scène a son utilité, le récit se déploie comme du papier à musique. On est sur un terrain connu voire conventionnel (la jeune fille qui se retrouve élue pour sauver un monde merveilleux), mais exécuté avec efficacité. Le tout pour un plaisir simple.
Si je devais situer ce film en terme de feeling, je le mettrai entre Le Royaume des Chats et Brave Story.

Yakou
Fraggle Déjanté
Messages : 57
Enregistré le : 28 oct. 2018 10:41

Re: Actu longs métrages animés

Message par Yakou » 06 août 2019 12:37

Aaaah, Le royaume des Chats, petit bijou injustement sous-estimé, et qui gagne même à être revu !
Quant à Brave Story, faudra que je le voie un de ces jours...

routin87
Détective Cambrioleur
Messages : 348
Enregistré le : 06 févr. 2018 21:02

Re: Actu longs métrages animés

Message par routin87 » 09 août 2019 18:11

One Piece : Stampede va sortir dans les salles française : https://twitter.com/EditionsKana/status ... 5918724096

Avatar du membre
klaark
Chasseur de Fantômes
Messages : 273
Enregistré le : 08 nov. 2008 11:43

Re: Actu longs métrages animés

Message par klaark » 13 août 2019 17:08

Après un séjour à la campagne, je suis rentré juste à temps pour chopper la dernière séance de Promare dans ma ville. Je ne m'étais renseigné en rien sur ce film au-delà de sa seule affiche. Je l'ai donc vu et…

… j'étais pas prêt.

Image

2018 a été l'année de Spiderman : Into the Spider-Verse, 2019 est l'année de Promare !

De la part du studio Trigger avec Hiroyuki Imashi aux manettes, je savais qu'il fallait s'attendre à un film complètement cintré mais je ne pensais pas que le tout allait prendre de telles proportions homériques dans sa façon de mêler le tragique et le burlesque de façon aussi décomplexé, avec une dimension épique qui culmine jusqu'à l'abstraction plastique. Les éléments, les décors, les chara-design… tout vole joyeusement en éclats — tout en conservant sa logique propre —, où le moindre trait, la moindre texture est de l'émotion à l'état pur ! Le film entier est une sublimation de l'animation en tant que langage et qui m'a rappelé à chaque seconde pourquoi j'aime ce médium… à mes yeux, c'est clair et net, Promare écrase la concurrence haut la main cette année et confirme l'idée que Hiroyuki Imashi est définitivement le réalisateur le plus taré de la planète.

routin87
Détective Cambrioleur
Messages : 348
Enregistré le : 06 févr. 2018 21:02

Re: Actu longs métrages animés

Message par routin87 » 13 août 2019 17:28

Exact, ce qui manque à ce film, c'est un bon doublage VF pour bien profiter de l'action sans avoir à lire les sous-titres.

Yakou
Fraggle Déjanté
Messages : 57
Enregistré le : 28 oct. 2018 10:41

Re: Actu longs métrages animés

Message par Yakou » 03 sept. 2019 22:15

klaark a écrit :
06 août 2019 11:21
Comme on dit, "ce sont des films comme ça qui vous font apprécier les autres". Pour le coup, je ne regrette pas mon visionnage puisque je n'en ai qu'apprécié davantage ma dernière séance : Wonderland, le royaume sans pluie.
Là où l'autre grand barnum cosmogonique déployait laborieusement toute son énergie pour démontrer à quel point il est "si profond" (dans les 2 sens du terme), le dernier film de Keiichi Hara se caractérise en comparaison par une modestie bienvenue. Même si je ne le classe pas parmi les films les plus marquants de l'année, il reste une œuvre admirable par son absence de bout de gras : pas de superflu, pas de personnages à foison à peine esquissés, chaque décor, chaque scène a son utilité, le récit se déploie comme du papier à musique. On est sur un terrain connu voire conventionnel (la jeune fille qui se retrouve élue pour sauver un monde merveilleux), mais exécuté avec efficacité. Le tout pour un plaisir simple.
Si je devais situer ce film en terme de feeling, je le mettrai entre Le Royaume des Chats et Brave Story.
Je viens seulement de voir Wonderland, le Royaume sans pluie, et je dois avouer une légère déception. Je m'attendais à bien plus fort de la part de l'impressionnant auteur de Colorful, de Miss Hokusai et même de Un été avec Coo qui montre si magnifiquement l'hystérie médiatique actuelle, et pourtant bien intentionnée ! Ici, comme tu le dis Klaark, on a juste un gentil conte de fée, simple, connu, voire conventionnel, à diffuser sur une chaîne TV Jeunesse. Des beautés visuelles, certes, mais un scénario peu rigoureux. A cause d'un début de transformation en chatte de l'héroïne on pense bien au Royaume des Chats ainsi que tu le mentionnes, mais j'ai envie de mettre ce dernier bien au-dessus...

Avatar du membre
Xanatos
Corsaire de l'Espace
Messages : 2177
Enregistré le : 12 juil. 2004 18:35

Re: Actu longs métrages animés

Message par Xanatos » 04 sept. 2019 11:10

Image

Personnellement, j'ai beaucoup aimé Wonderland -le royaume sans pluies. Il ne s'agit certes nullement d'un chef d'oeuvre. Mais, c'est peut être du au fait que je l'ai enchaîné après le très décevant Les Enfants de la Mer qui me l'a fait tant apprécié.

Je reconnais en effet que le scénario est très classique, mais je le trouve autrement préférable à celui des Enfants de la Mer qui était tellement nébuleux qu'il en devenait catastrophique. Et puis j'ai trouvé les deux héroïnes sympathiques et attachantes, mention spéciale à l'antiquaire dont l'humour incisif me faisait rire.
L'humour est d'ailleurs l'un des points forts du long métrage, bon nombre de répliques humoristiques et de gags visuels m'ont fait rire de bon coeur.

De plus, je trouvais que les divers paysages étaient variés et franchement magnifiques.
Pour moi, Wonderland -le royaume sans pluies est un très bon film, plaisant et féerique.

Image

Et je rejoins le concert de louanges de Klaark au sujet de Promare: le film de Hiroyuki Imaishi est un véritable tuerie ! :D

Le scénario est bien construit, intelligent et dénonce sans concessions les méfaits des stigmatisations injustes de communautés, la mise en scène est virtuose, l'animation est d'une fluidité exceptionnelle, l'humour est à mourir de rire et les scènes d'action sont FABULEUSES et incroyablement spectaculaires ! Promare est un divertissement de haute volée ainsi que l'un des tout meilleurs films d'animation (si ce n'est LE meilleur) de l'année ! :D

Et oui, je pense aussi que Imaishi doit être le réalisateur le plus cinglé de la planète (dans le bon sens du terme :mrgreen: ).

J'ai tellement adoré Promare que je l'ai vu deux fois: une fois à Japan Expo et une fois au cinéma au cours de mes vacances ! :D

Image

Ah et pour rappel, c'est aujourd'hui que sort dans les salles Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec, un film d'animation Français dénonçant les crimes perpétrés par les Taliban en Afghanistan.

Avatar du membre
klaark
Chasseur de Fantômes
Messages : 273
Enregistré le : 08 nov. 2008 11:43

Re: Actu longs métrages animés

Message par klaark » 08 sept. 2019 18:42

Xanatos a écrit :
04 sept. 2019 11:10
Ah et pour rappel, c'est aujourd'hui que sort dans les salles Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec, un film d'animation Français dénonçant les crimes perpétrés par les Taliban en Afghanistan.
J'ai vu le film hier et je l'ai préféré à Parvana, une enfance en Afghanistan sur le même sujet. Le récit prend bien le temps de se mettre en place en s'attardant sur les différents protagonistes et leur façon de composer avec une réalité âpre et oppressante. Le casting vocal est brillant (les acteurs ayant été dirigés par Zabou Breitman et filmés pour servir de référence aux animateurs) et le style graphique, tout en aquarelles, parvient à retranscrire l'atmosphère étouffante de Kaboul tout en instaurant une distance poétique par rapport à la dureté du sujet.
On ne peut que saluer le producteur Didier Brunner pour avoir eu l'initiative d'un tel film en France, histoire d'avoir une nouvelle cartouche à décharger dans la tête des gens qui continuent de penser que "les-dessins-animés-c'est-pour-les-enfants".

Après, il n'est pas dit que j'aurai forcément du plaisir à le revoir…

Répondre